publié le Culture, Sedan, Sortir

Exposition Urbi & Orbi à Sedan, suivez le guide…

Aurore LESUR

Cela fait maintenant 10 ans que l’association Urbi & Orbi organise tous les deux ans, une biennale de la photographie. Un évènement qui transforme les rues de Sedan en une salle d’exposition géante.

Cette dixième édition est placée sous le thème de la ville et du territoire. L’idée étant d’analyser et d’examiner en profondeur les nuances et les analogies qui peuvent exister entre les villes et les campagnes. Jusqu’au 1er septembre, venez découvrir des oeuvres d’artistes d’univers complètement différents mais traitant tous du même sujet. Sept expositions vous attendent le temps d’une belle balade en ville.

Dans cet article je vous guide sur les différents lieux d’expo, afin que vous n’en manquiez pas une miette 😉

Exposition photographies Urbi&Orbi 2019
Avec un plan, c’est déjà plus simple !

Place de la Halle | 1

Sedan en Panorama

📸 Patrick Dionne 📸 Miki Gingras

Exposition photographies Urbi&Orbi 2019
Patrick Dionne & Miki Gingras

A l’occasion de cette 10ème édition, Patrick Dionne et Miki Gingras ont séjourné durant deux mois à Sedan. C’est ce que l’on appelle “faire résidence”. Un temps où les artistes font des recherches pour mener à bien un projet. En février et mars dernier donc, les deux photographes sont allés à la rencontre de la population sedanaise.

Le but étant de regrouper des témoignages et des clichés permettant de cerner ce qui peut forger l’identité d’une population et sa relation à son territoire. De leurs oeuvres photographiques va naître la panorama monumental visible sur la place de la Halle.

www.patmiki.ca

Rue au Beurre | 2

Démesure | Regards sur La ville mexicaine

📸 Yvonne Venegas 📸 Sonia Madrigal 📸 Alejandro Cartagena 📸 Pablo Lopez Luz
Commissariat : Alessandro Parente

Exposition photographies Urbi&Orbi 2019
Alejandro Cartagena

Le commissaire de cette exposition, Alessandro Parente a fait appelle à quatre artistes : Yvonne Venegas, Sonia Madrigal, Alejandro Cartagena ainsi que Pablo Lopez Luz. Chacun d’eux livre sa vision de la ville mexicaine d’aujourd’hui.

En effet, le Mexique connaît, depuis les années 1980, un accroissement de sa population toujours constant. Des mégalopoles se forment, fabriquées de toutes pièces au détriment des plus petites communes rurales. Ce qui n’est pas sans poser de nombreux problèmes environnementaux, économiques et sociaux.

www.alessandroparente.photoshelter.com |www.buenavistaphoto.it | www.alejandrocartagena.com | www.soniamadrigal.com | www.pablolopezluz.com | www.yvonnevenegas.com

Place d’Armes | 3

Exposition photographies Urbi&Orbi 2019
Gabor Szilasi

Lux et Charlevoix

📸 Gabor Szilasi

Gabor Szilasi est un photographe canadien, né en Hongrie en 1928. A 29 ans, il rejoint le Canada et s’installera à Montréal l’année suivante. A 90 ans passé, il est un photographe renommé et pionnier de cet art au Québec. Il aime capter des moments de vie dans la rue et d’en révéler des détails drôles et décalés.

Pour coller au thème de cette exposition, il choisit de mêler deux projets sur lesquels il a travaillé. Deux faces du Québec des années 1970-1980, l’une urbaine (projet LUX) et l’autre rurale (projet Charlevoix)

 

Esplanade Claude Demoulin (face à la MJC Calonne) | 4

Exposition photographies Urbi&Orbi 2019
Jane Evelyn Atwood

Sélection de l’artiste sur le thème « Villes et Territoires »

📸 Jane Evelyn Atwood

Jane Evelyn Atwood est née aux états-unis, à New York et vit en France depuis 1971. Elle achète son premier appareil photo en 1976 et part photographier des prostituées de Paris. Un labeur d’un an qui sera le thème de son premier ouvrage. Elle reçoit le prix W. Eugene Smith en 1980 pour avoir réalisé un sujet sur des enfants aveugles. Dans ces projets, elle s’intéresse beaucoup à la notion d’exclusion sociale.

Pour cette dixième édition d’Urbi & Orbi, l’artiste offre une sélection de ses clichés sur le thème de cette biennale, ”Ville et Territoire”.

www.janeevelynatwood.com

Moulin Lecocq | 5

Les Cascades

📸 Guillaume Amat | Carte blanche à l’association “La salle d’attente”

Exposition photographies Urbi&Orbi 2019
Guillaume Amat

La salle d’Attente est une association rémoise créée en décembre 2000. Son but est d’encourager l’organisation de rencontres autour de la photographie. Urbi & Orbi lui laisse carte blanche cette année pour une installation sur les anciens moulins de Sedan. L’association a fait le choix de Guillaume Amat pour un accrochage spectaculaire sur le moulin Lecocq.
Une oeuvre étonnante, précisément créée pour cette biennale.

Né en 1980, Guillaume Amat aime les travaux de longue haleine. En variant techniques, formats et types d’appareils, il progresse dans l’art de la photographie narrative. Avec ses images, il construit des histoires qui naviguent entre le réel et l’inventé.

www.guillaumeamat.com

Corne de Soissons | 6

Apnée

 📸 Elodie Ledure | Carte blanche au Musée de la Photographie de Charleroi

Exposition photographies Urbi&Orbi 2019
Elodie Ledure (ainsi que la photo en une)

Le Musée de la Photographie de Charleroi est un centre d’art contemporain installé depuis 1987 dans un ancien carmel. Il est aujourd’hui le plus vaste et l’un des plus importants musées de la photographie en Europe. Pour cette carte blanche, l’équipe du musée propose Élodie Ledure, photographe liégeoise de 33 ans. Régulièrement exposée en Belgique, en France et aux Pays-­Bas, elle signe en 2014 avec “Apnée”, son premier livre personnel chez Yellow Now, eu de temps après avoir achevé une imposante mission sur l’architecture à Liège (éd. Mardaga).

 

Parcours de l’Observatoire Photographique du Paysage de Sedan | 7

De la Corne de Soissons au Tapis Point de Sedan, suivez les bornes !

📸 Geoffroy Mathieu 📸Bertrand Stofleth et 📸 un groupe de Sedanais

Exposition photographies Urbi&Orbi 2019
Geoffroy Mathieu & Bertrand Stofleth

Un Observatoire Photographique du Paysage (OPP) consiste à photographier les mêmes points de vue d’une année à l’autre pour constater l’évolution du paysage. Les photographes Geoffroy Mathieu et Bertrand Stofleth, expérimentés dans la réalisation de tels observatoires ont amorcé l’Observatoire Photographique du Paysage de Sedan avec un groupe d’habitants.

Un itinéraire a été créé pour découvrir Sedan sous l’angle de ses quartiers, de ses périphéries et de son centre urbain. Les interstices qui mènent de l’un à l’autre on particulièrement été explorées.

 

Pour en savoir plus, cliquez ici pour télécharger le catalogue 😉

Vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *