publié le Culture, Terroir

Un dessert Ardennais : le carolo

Justine
Justine RYBICKI CONCEPTRICE DE SÉJOURS POUR MINI-GROUPES ET TRIBUS

Le Carolo, qu’est-ce que c’est ? Un habitant de Charleville ? De Charleroi ? De Charlestown ?

En réalité, oui… mais c’est aussi une pâtisserie originaire de Charleville-Mézières, et donc 100% Ardennaise, comme on les adore ! On en trouve un peu partout autour de Charleville, mais aussi à Sedan et même jusqu’à Douzy…

 

Son histoire

“Le Carolo” est né en 1962 à Carvin à l’initiative de Monsieur Michel Delattre, pâtissier.

D’abord apprenti dans les Ardennes, c’est à Charleville-Mézières qu’il  a imaginé cette pâtisserie. C’est en hommage aux habitants de cette ville, “les carolomacériens” que ce gâteau a porté ce nom : “le Carolo”, qui est en réalité une délicieuse meringue aux amandes garnie d’une crème légère pralinée.

 

 

 

Vous voulez vous essayer à sa confection ? Pas de souci, voici la recette :

 

  • Biscuit pour Carolo (environ 45 coquilles)

8 blancs d’œuf

150 gr de poudre d’amande

75 gr de sucre semoule

350gr de sucre semoule

Faites monter les blancs d’œuf avec 75 gr de sucre (bien fermes) ; mélangez les 350 gr de sucre avec les 150 gr d’amande. Une fois les blancs biens fermes, incorporez le sucre et les amandes à l’aide d’une Maryse. Faites des coques sur du papier cuisson avec une poche et une douille d’un diamètre 1,5 cm. Faire cuire à 150/160°C pendant environs 15 -20 min

  • Crème au beurre (environ 50 pièces)

5 Œufs entiers

500gr de beurre

500 gr de sucre

150 gr d’eau (arôme au choix)

Mettez le sucre et l’eau dans une casserole, faites chauffer le tout en remuant avec une spatule ; laissez bouillir jusqu’à 118°C . Pendant ce temps, cassez les œufs dans le bol du batteur puis battre doucement avec le fouet.  Surveillez la cuisson du sucre et une fois la température atteinte, versez doucement sur les œufs et battre à vitesse rapide jusqu’à refroidissement complet puis ajouter le beurre préalablement ramolli (texture pommade).  Fouettez jusqu’à obtention d’une crème homogène ; ajoutez le pralin selon convenance. Enfin, garnissez vos gâteaux ! Une couche de crème entre deux coques, égalisez la crème sur le pourtour avec une spatule. Roulez le gâteau dans un émietté de biscuit sec de toutes sortes. Saupoudrez le dessus avec du sucre glace.

Vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *