publié le Charleville, Culture, Sortir

10 informations sur l’Ecole de la Marionnette de Charleville

Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette
Aurore LESUR

Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette

L’ESNAM, Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette ouvre ses portes au public le samedi 23 mars prochain. Ne ratez pas cette occasion en or d’admirer le travail et la préparation des artistes présents avant la 20ème édition du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes.
#SaveTheDate : Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes du 20 au 29 septembre.

C’est pour cette raison que j’ai compilé pour vous 10 informations que vous ne connaissez pas sur l’Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette

 

 

#1

Un emplacement idéal

Ce n’est pas une simple coïncidence si l’ESNAM est située à Charleville-Mézières. La préfecture du département des Ardennes est la capitale mondiale des marionnettes.

 

#2

Une institution unique

L’ESNAM est la seule école de France spécialisée dans les arts de la marionnette. Elle dispense la formation nécessaire pour devenir acteur-marionnettiste.

 

#3

Un projet de longue date…

C’est suite au succès du onzième congrès annuel de l’Union Internationale de la Marionnette (UNIMA) que germe l’idée de créer le Festival des Théâtres de Marionnettes. Un festival connu désormais dans le monde entier. Cet événement datant de 1972 a une influence majeure sur l’histoire d’amour unissant carolos et marionnettes.

 

#4

…devenu un projet ambitieux…

C’est en 1981 que Jacques Félix, conseiller municipal, annonce l’ouverture de l’Institut International de la Marionnette (IIM). Son but étant de faire connaître et respecter l’art de la marionnette.

 

#5

…qui finit par porter ses fruits.

Six ans plus tard, en 1987, c’est au tour de l’ESNAM, l’Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette d’ouvrir enfin ses portes. Elle accueille maintenant les marionnettistes d’aujourd’hui et de demain.

Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette

 

#6

Une notoriété grandissante pour un art en mouvement permanent

La Villa d’Aubilly, accueille depuis 1996, les chercheurs et les créateurs de marionnettes du monde entier. Un bijou du patrimoine architectural pour accueillir un fer de lance du patrimoine artistique et culturel de la ville de Charles de Gonzague.

 

#7

Un rôle important pour le patrimoine

En 2013, l’Institut International de la Marionnette, grand frère de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette, devient partenaire de la Bibliothèque Nationale de France. Une association d’intérêt scientifique mais aussi et surtout pour l’intérêt patrimonial que suscitent les marionnettes dans le monde entier.

 

#8

Un marionnettiste géant

Toujours dans l’objectif de faire grandir la notoriété des marionnettes, une oeuvre majeure de la ville de Charleville-Mézières est commandée en 1991. Le Grand Marionnettiste de la place Winston Churchill est né sous l’impulsion d’un certain Jacques Félix.

 

#9

Un écho international

En 1990, l’Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette est à la base du projet de Convention Internationale des Écoles de Marionnettes. La première rencontre Internationale des Écoles de Marionnettes se déroule à Charleville-Mézières.

 

#10

Au final, l’ESNAM c’est…

Une fenêtre sur l’art qui, par le biais d’une salle de spectacle comptant plus d’une centaine de places assises, permet à la population de venir admirer les efforts fournis par les élèves, mais aussi par les maîtres de la marionnette.

 

 

Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette

Source : www.marionnette.com

Vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *