publié le Histoire

10 informations que vous ne connaissez pas sur Augustin Trébuchon

Augustin Trébuchon
Sébastien ORTEGA-DUBOIS Webmaster

Le matin du 11 novembre 1918, lors de la dernière offensive de la Grande Guerre à Vrigne-Meuse, Augustin Trébuchon tombe au champ d’honneur à 10h50, soit 10 minutes avant que le cessez-le-feu ne soit sonné. J’ai compilé pour vous 10 informations que vous ne connaissez pas sur Augustin Trébuchon.

 

#1

Tué 10 minutes avant le cessez le feu…

Tombé au front 5 heures après la signature de l’armistice à Rethondes, il est tué 10 minutes avant l’entrée en vigueur du cessez-le-feu fixé à 11 heures.

 

#2

pour une histoire de soupe

Lorsque la rafale de mitrailleuse fauche Augustin Trébuchon, alors agent de liaison, il portait un message ordonnant aux combattants de décrocher vers Dom-le-Mesnil pour la soupe prévue à 11 heures 30.

 

#3

Une seule permission

Durant toute la Grande Guerre, Augustin Trébuchon n’est revenu qu’une seule fois en permission en 1917.

 

#4

Berger de Lozère…

Avant la Grande Guerre, Augustin Trébuchon était berger dans la Lozère.

 

#5

et accordéoniste

Augustin Trébuchon jouait de l’accordéon et animait des bals populaires dans sa région.

 

#6

Soutien de famille engagé dans l’armée

Aîné d’une fratrie de 6 enfants, Augustin Tébuchon devient soutien de famille après la perte de ses parents. N’ayant de ce fait aucune obligation de partir à la guerre, il s’engage toutefois dans l’armée le 4 août 1914, à Mende.

 

#7

Tué le 10 ou le 11 novembre ?

Bien qu’étant le dernier poilu mort au combat le 11 novembre 1918, la croix de la tombe d’Augustin Trébuchon indique le 10 novembre 1918.

 

#8

« Il les aura toutes faites ! »

Augustin Trébuchon a participé à la plupart des célèbres batailles de la Première Guerre mondiale : la bataille de la Marne, Verdun, l’Artois et la bataille de la Somme.

 

#9

Sans descendance

Décédé à l’âge de 40 ans, Augustin Trébuchon n’a laissé aucun descendant.

 

#10

Honoré à Rethondes et Vrigne-Meuse

Il existe un jardin à la mémoire d’Augustin Trébuchon à Rethondes. Il est enterré non loin du champ de bataille où il a perdu la vie à Vrigne-Meuse dans les Ardennes.

 

Source : horizon14-18.
Plus d’information sur le tourisme de mémoire en Ardenne.

Vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *