Cet établissement ou cette activité respecte le protocole sanitaire et applique les gestes barrières

Visite guidée de la Basilique de Mézières, ses vitraux et le trésor d'art sacré
Le CHARLEVILLE MEZIERES

Visite guidée de la Basilique de Mézières, ses vitraux et son trésor d'art sacré

Galerie Photos

Nombre de participants limité en fonction des mesures sanitaires en vigueur | Les inscrits acceptent de porter un masque au cours de la visite | Le guide sera muni d'une visière et/ou d'un masque.

Sur réservation auprès de l'Office de Tourisme | Par téléphone : 03 24 55 69 90 | Par email : contact@charleville-sedan-tourisme.fr | Visite en français de 16h30 à 18h | Public adulte et enfant à partir de 12 ans | Tarif : 5€/personne | Rendez-vous : Parvis de la Basilique Notre Dame d'Espérance

Une visite de trésors en trésors

Classée « Monument Historique » le 18 octobre 1901, cette église de style gothique flamboyant tardif est bâtie à partir de 1499. Sa construction va durer près de 120 ans, utilisant les fondations et certains éléments de l'église romane primitive. 

Elle reçoit le nom de Notre-Dame de l'Espérance au début du XIXème siècle lorsqu'elle accueille la statue de la Vierge Noire. Honorée depuis le Xe siècle, La Vierge Noire de Mézières génère un pèlerinage annuel qui a perduré jusqu'en 1962 ! L'actuelle statue de pierre remplace celle de bois brûlée en 1643.

Érigée au rang de Basilique par le Pape Pie XII en 1946, l'Église voit le mariage du roi de France Charles IX avec Elisabeth d'Autriche en 1570. De nombreuses fois ravagée et bombardée au cours des conflits de l’histoire, Notre Dame est toujours rebâtie tel un phœnix renaissant des ces cendres.

Après la seconde guerre mondiale, un appel est lancé pour la fabrication des nouveaux vitraux. C’est le peintre et sculpteur René Dürrbach, collaborateur et ami de Picasso, qui vient tout juste de terminer les vitraux de l'église d’Epenoy dans le Doubs, qui reçoit la commande. 1 000 m2 de surface, 62 vitraux et 6 oculi, sont alors réalisés entre 1954 et 1979.
Témoin de l'Art non-figuratif de la seconde moitié du XXe siècle, l’artiste utilise le symbolisme des couleurs, des nombres et des signes fondamentaux. Il réalise ainsi un parcours de méditation dédié à la Vierge Marie.

Enfin, un ultime joyau est abrité dans l’ancienne sacristie entièrement rénovée de la Basilique : le Trésor d'art sacré des Ardennes. Une cinquantaine de chefs-d'œuvre et d'objets précieux qui sont restés cachés pendant longtemps dans des sacristies et des réserves d'églises du département.
Inauguré en juillet 2018, le Trésor présente des statues anciennes, des reliquaires précieux, des calices orfévrés, des chasubles brodées et des tableaux au sein d'un espace muséographique moderne. Des objets d'exception qui témoignent du savoir-faire des artisans du XIIIe siècle au XIXe siècle dans les Ardennes.

L’accès au trésor d’art sacré des Ardennes de la Basilique N-D d’Espérance ne peut pas être assuré pour le moment car l’endroit est peu large, avec trop de promiscuité. Cela laisse la possibilité au guide de vous conter plus en avant les mille richesses des vitraux de René Dürrbach.

En savoir plus sur la cité de Mézières, la Médiévale !

Tarifs des prestations

Description
Tarifs min
Visite guidée en Français de la Basilique de Mézières
5.00€

Tarifs donnés à titre indicatif

Galerie Photos