publié le Bières des Ardennes, Terroir

Le cidre ardennais

Justine
Justine RYBICKI Exploratrice 2.0

Le cidre est à l’Ardenne ce que le champagne est à la Marne.

Chez nous aussi les bulles pétillent à foison ! Le cidre ardennais est tout aussi délicieux que le fameux cidre breton. Depuis le 18ème siècle, les pommiers à cidre des Ardennes fournissent le l’ingrédient premier de cette boisson : le fruit. De nombreux artisans ont mis leur savoir-faire à contribution de ce breuvage 100% ardennais. Petit focus sur cette boisson au milles bulles ambrées.

Au XVIIIè siècle, la production et la vente de cidre se développent considérablement en Europe, grâce notamment à l’invention du pressoir. Dans une région hantée par la menace de disette, le cidre supplante la production de bières, trop gourmande en céréales. Le cidre ardennais est aujourd’hui moins connu que les bulles normandes et bretonnes. Pourtant, au XIXè siècle, la variété de pommiers hautes tiges originaire de la région faisait encore la renommée du breuvage jusque dans la capitale. Une enseigne parisienne réputée portait même le nom de « Cidre de Lalobbe », un petit village ardennais. Grâce à une poignée de passionnés, des pommiers ont été replantés et le cidre ardennais relancé.

Aurore Lesur, passionnée de bulles.

 

Le cidre, qu’est-ce que c’est ? 

Disons qu’il est la boisson obtenue par fermentation du jus de pommes. Le sucre naturellement contenu dans les pommes permettra d’atteindre, après une bonne fermentation, un taux d’alcool s’élevant à 5 ou 6°. Ce cidre devra être conservé en cave pendant deux ans. La boisson obtenue aura une belle couleur ambrée. Elle sera transparente et légèrement chargée en CO2 ce qui la rendra pétillante et digestive.

 

Les bulles ardennaises 

Le domaine cidricole des Bulles Ardennaises a été créé en 2002 et se compose de 7 vergers. Au total 2000 pommiers et poiriers s’y épanouissent et sont entretenus par Etienne Capitaine, le cidriculteur du domaine. Sur leur site, les bulles ardennaises parlent de leur savoir-faire en détaillant les étapes de la fabrication de leur produit : terroir, récolte, pressage, fermentation et mise en bouteille. Leurs bulles régalent les papilles au delà de nos frontières et ont même délecté le Prince de Monaco le temps d’un instant !

RDV sur leur page dédiée pour plus d’infos !

 

 

La cidrerie de Warnécourt 

Claude et Xavier Pavy ont créé en 2004 sur le territoire de Warnécourt à proximité de Charleville-Mézières, la cidrerie de Warnécourt. Elle a ensuite été transférée sur le territoire de Barbaise en 2014, auprès des nouveaux vergers. 8 hectares de vergers et 15 hectares de céréales y sont exploités puisqu’en plus du cidre, Claude et Xavier produisent également différentes eaux de vie, des spiritueux comme le “Gin Ardennais”, la “Vodbroska” (vodka ardennaise) et très bientôt le Whisky Ardennais.

RDV sur leur page dédiée pour plus d’infos !

 

Vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *